Wikileaks, ma lettre à Postfinance

Envoyé cet instant via la messagerie de postfinance.ch

Compte 91-765019-6 Julian Assange

Bonjour,
J’ai procédé dimanche soir 5.12.2010  (avec effet à lundi matin 6.12.2010) à un versement de CHF 50.- sur le compte de Julian Assange (91-765019-6). Et j’ai appris par la presse que vous avez décidé de fermer son compte justement ce jour-là.
Je souhaite savoir ce qu’il est advenu de mes CHF 50.- et quand vous avez l’intention de me les rembourser.
A moins que l’opération ne tombe sous le coup d’une action en justice (vous voudrez bien m’indiquer laquelle: j’ai bien dit justice, pas application d’un règlement  interne), sans remboursement de votre part dans un délai d’une semaine, je considérerai qu’il s’agit là de simple vol de votre part et je réserve mes droits quant à une éventuelle action en justice.
Il est sans doute inutile de préciser que, cas échéant, je fermerai également tous mes comptes et ceux de mes enfants avec effet immédiat et à grand bruit sur les réseaux sociaux.
Pour votre information, copie de la présente est publiée simultanément sur mon blog, sur twitter et facebook.
Dans l’attente impatiente de votre réponse, je vous adresse, Madame, Monsieur, mes meilleurs messages.
Alan Vonlanthen


UPDATE DU 15 DÉCEMBRE
Réponse de Postfinance…

Boîte de réception
De Christine Germanier-Briguet
15.12.2010 09:17
Objet Don
message
PosFinance comprends votre soucis néanmoins nous tenons ici à vous rassurer. En effet, les crédits effectués sur un compte appartiennent au titulaire du compte.
L’avoir comptabilisé restera donc sur le compte jusqu’à ce que son titulaire nous ait communiqué une autre relation bancaire pour le virement du solde.
Avec l’espoir d’avoir ainsi répondu à vos attentes et rétabli votre confiance, nous vous adressons nos meilleures salutations.
Christine Germanier-Briguet
Gestion des réclamations

Franchement, je ne sais pas qu’en penser…  Sur la forme, Postfinance a fait l’effort de répondre en moins de 6 mois et de manière personnalisée. Mais sur le fond… D’abord, je n’avais pas besoin d’être rassuré. Et si je comprends bien la réponse, en d’autres termes, Julian Assange est bien reconnu comme titulaire du compte (alors pourquoi l’avoir bloqué?), il n’a “plus qu’à” communiquer sa nouvelle relation bancaire… Sauf qu’il a certainement d’autres chats à fouetter que ce genre de formalités pour le moment et que bon, pour qu’il ait une relation bancaire, il faudrait encore que les banquiers (et les banquiers-facteurs) fassent correctement leur boulot au lieu de jouer les justiciers.

Je suis un peu, comment dire? Ecœuré.

Posted in considerations Tagged with: , , ,
One comment on “Wikileaks, ma lettre à Postfinance
  1. Olivier says:

    BRAVO!

    Le comportement de Postfinance est scandaleux et injustifiable! Quant au gouvernement américain, et Hillary Clinton en particulier, ils devraient être poursuivis pour abus de pouvoir.

    Les politiciens ne valent guère mieux que les banquiers.

1 Pings/Trackbacks for "Wikileaks, ma lettre à Postfinance"

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*